logo
Liste des projets

Mille ans d’art primitif Dogon ont été retracés au Musée du Quai Branly. La puissance d’une large collection d’objets (masques, sculptures sur bois) a ainsi été palpable, le temps d’une exposition,
Les architectes de l’agence Projectiles ont signé la scénographie de l’installation. Celle-ci a été soulignée par les dispositifs lumières de l’atelier H. Audibert. Ses équipes ont tout d’abord travaillé l’ambiance, ont emprunté l’axe de la chaleur. Pour la recréer, elles se sont appuyées sur la vertigineuse hauteur sous plafond de l’espace. Une longue toile de rétroprojection a, par ailleurs, été tendue sur les 200 mètres des mûrs. Derrière elle, des réglettes fluorescentes, recouvertes de filtres de couleurs ont été logées. Dans ses grands volumes, la moindre entrée de lumière a été occultée. Le traitement des oeuvres a été minutieux. Elles ont éclairées à l’aide de cadreurs placés sur une structure porteuse au plafond.

données du projet

  • Scénographie :

    Projectiles

  • Lieu :

    Musée du Quai Branly, Paris (75016), France

  • Date :

    avril - juillet 2011

Dogon
Dogon
Dogon
Dogon